.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ↬ Chapitre I.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bienvenue à Londres !
❖ avatar : « le choixpeau. »
❖ sorcier since : 28/07/2012
❖ sort accompli : 256

MessageSujet: ↬ Chapitre I.   Jeu 21 Fév - 9:08

La montée du mépris
JANVIER 1995 ↬ Aujourd'hui, le froid entame votre corps. Frigorifié, vous laissez vos yeux s'aventurer dans le journal et cette fois, c'est votre coeur qui se trouve être parcouru d'une vague de froid. Glacée. Un meurtre. Le premier meurtre. Signé par Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Des regards affolés s'échangent tandis que les murmures s'élèvent dans la salle. Non, ce doit être un cauchemar. Puis un cri. Ou plutôt un hurlement. Brusquement, vous vous retournez pour tenter de comprendre ce qui se passe. Et c'est là que vous la voyez, elle. Son visage est défait. Il exprime toute l'horreur, tout l’anéantissement que l'on peut ressentir lorsque l'on perd quelqu'un. Et c'est là que vous comprenez qu'elle est la fille de la victime. C'est à ce moment là qu'elle se redresse et qu'elle commence à se décharger de sa peine, de sa haine contre les quelques professeurs présents dans la salle en ce matin du 29 janvier. Certains tentent de l'arrêter, mais sa colère est si forte que tous peinent à la faire taire. Alors vous restez stoïques. Vous l'écoutez, abasourdi, priant pour que cela ne soit pas réel. Parce que cela ne peut être qu'un rêve, n'est-ce pas ? Et puis la phrase est jetée, craché au visage de tous. Parce que c'est ça, c'est un message adressé à tous les élèves: "Vous êtes des lâches. Vous avez préféré continuer de vivre dans votre monde alors que celui qui vous entoure est voué aux ténèbres.".
La claque. La tumulte. Certains protestent, manifestent leur mécontentement, d'autres baissent la tête, honteux tandis que le dernier groupe est toujours plongé dans l’incompréhension la plus totale. Mais une chose est certaine, vous ne vous y attendez pas.
Aujourd'hui, alors que le départ de l'élève s'est fait aussi discrètement que rapidement, seul la peur et l'incertitude demeurent. Parce que vous y pensez toujours, vous êtes toujours rongé par ces paroles cruelles, mais criantes de vérité. Cependant, vous cherchez toujours le moyen de vous dissimulez à votre propre effroi, de retrouver la clé de votre monde et de vous y réfugiez à nouveau et inévitablement, vous en voulez à cette fille qui n'avait que trop raison. Vous êtes un lâche. Vous rasez désormais les murs aussi près que possible afin de vous sentir le plus en sécurité, mais la réalité est que vous ne vous sentez en sécurité plus nulle part. Nulle lieu existe. Partout, vous êtes atteint par le mal, il ne vous fait aucun cadeau. Vous vous sentez submergé de toute part et un jour, vous vous effondrez, à l'abri des autres, à l'abri d'un couloir. Et le reste ne vous semble être que la suite d'un désir que vous n'avez jamais cessé d'implorer silencieusement. Un exutoire. Un échappatoire. C'est là que vous les avait entendu chuchoter. Chuchoter du passé. Chuchoter du futur. Chuchoter d'un monde en paix. Ils parlent de ce trio si célèbre à Poudlard, de ce trio qui a vaincu il y a 3 ans. De ce trio qui sembleraient avoir un avenir radieux, dénué d'atrocité. Dénué du Seigneur des ténèbres. Alors, silencieusement, vous vous relevez et vous courrez, aussi rapidement que vous n'aviez jamais couru. Vos proches, surpris, écoutent votre histoire, vous laisse leur tracer les traits d'un futur serein. Des descendants au sein même de cette école qui pourraient en témoigner. Alors la nouvelle se propage, aussi rapidement qu'une rumeur peut se propager lorsqu'elle est soufflée dans les bonnes oreilles.
Et c'est au tour des descendants de prendre peur. Aujourd'hui, leur identité est ébranlée, mise en péril. Tous doutent d'eux, doutent de la personne que ces nouveaux élèves interprètent. Car, vraiment, des personnes qui arrivent en milieu de scolarité, ça ne s'est jamais vu, n'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salveoharmonia.forum-canada.net
 

↬ Chapitre I.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVEO HARMONIA :: START OF SOMETHING NEW :: 
Rapeltout
 :: 
Intrigues
-